Gestion de l’eau et des rejets atmosphériques

Une gestion responsable et durable de l’eau et des rejets atmosphériques

Engagés dans une démarche de responsabilité, nous nous devons de contrôler et maîtriser nos rejets. Cela fait également partie intégrante de nos engagements RSE liés à l’environnement.

La fabrication du papier journal nécessite la mise en œuvre de grandes quantités d’eau. En effet, la pâte de papier journal est constituée de 99% d’eau et de 1% de fibres. L’eau est prélevée, dans le cas de Norske Skog Golbey, dans une gravière. Après avoir été utilisée dans nos procédés de fabrication, elle est traitée dans notre station d’épuration. 81% des prélèvements d’eau sont rendus à la rivière Moselle. Le reste soit s’échappe dans l’atmosphère, soit est utilisé dans la fabrication du papier.

Avant d’être rendues au milieu naturel, les eaux sont recyclées au maximum au cours même de la production. A titre d’exemple, 30% des eaux sortant de la station d’épuration sont réinjectés dans les circuits.

En tant que fabricant de papier responsable, nous nous devons de contrôler la qualité de nos rejets. Ils sont donc vérifiés en continu par des capteurs ainsi que par des contrôles journaliers en laboratoire. Des organismes externes et indépendants réalisent également des analyses sur des paramètres complémentaires et valident nos résultats internes.

boys_reading

Ci-contre, un schéma mettant en avant les tests de qualité de l’eau de la Moselle en amont et en aval de notre usine réalisés par des organismes indépendants.